Katusha – Alpecin, la force des rouleurs

Katusha – Alpecin, la force des rouleurs

Des grandes classiques cyclistes, Paris – Roubaix est sans doute l’une des plus difficiles – et des plus belles ! Deuxième sur le vélodrome de Roubaix, après une cinquième place sur une autre grande classique (le Tour des Flandres) : on peut dire que le début de saison de l’Allemand Nils Politt est réussi. Et quoi de mieux pour continuer sur cette bonne lancée que se frotter aux routes difficiles du Tour de l’Ain ? C’est donc avec plaisir que le public pourra applaudir le coureur de la Katusha-Alpecin, accompagné d’une solide équipe de rouleurs. La formation licenciée en Suisse vient en effet en force. Outre Politt, on relèvera la présence d’Alex Dowsett, quintuple champion de Grande-Bretagne du contre-la-montre. Madz Wurtz Schmidt, ancien champion du monde junior et espoir du contre-la-montre et Harry Tanfield, champion britannique de poursuite (cyclisme sur piste) seront également attendus. Et pour compléter l’équipe ? L’expérimenté russe Pavel Kotchekov, et le jeune champion du Portugal 2017 Ruben Guerreiro, qui a brillé en début de saison sur l’épreuve du Tour Down Under.

L’équipe sera dirigée par Xavier Florencio, ancien coureur professionnel passé notamment dans les rangs de l’équipe Bouygues-Télécom de Jean-René Bernaudeau. Nul doute que la Katusha – Alpecin, l’une des trois équipes World Tour à participer au Tour de l’Ain, saura faire valoir ses qualités.