Les équipes 2017 dévoilées

Les équipes 2017 dévoilées

Lundi 24 juillet, à l’occasion d’une conférence de presse organisée à l’hôtel Mercure de Bourg-en-Bresse, le président Jean-Marc Daul, le directeur de course Philippe Colliou et le responsable sportif du Tour de l’Ain Christian Charpigny ont dévoilé les 17 équipes qui s’élanceront le 8 août prochain de Bourg-en-Bresse pour le prologue.

 

Des équipes françaises avec des ambitions

Le peloton du Tour de l’Ain sera donc composé de 17 équipes dont 7 ont participé au Tour de France. Certains noms de coureurs ont aussi été annoncés comme Thibaut Pinot (FDJ), 4e du dernier Giro, qui sera épaulé par la jeunesse: David Gaudu, vainqueur du Tour de l’Avenir 2016, et Valentin Madouas, champion de France amateurs 2016.
Parmi les autres équipes françaises présentes, Alexandre Geniez (ALM), vainqueur de l’édition 2015, devrait être présent au départ. Le coureur aveyronnais a coché effectuera sa préparation pour la Vuelta sur les routes de l’Ain. La formation chambérienne comptera dans ses rangs le champion de France du contre-la-montre et vainqueur d’étape sur le Tour de l’Ain 2015 Pierre Latour ainsi que le sprinteur Samuel Dumoulin.
Revanchard d’un Tour de France plutôt morose, Nacer Bouhanni (COF) voudra retrouver de la confiance avant les prochaines échéances qui l’attendent. La formation Cofidis pourra aussi s’appuyer sur l’espagnol Daniel Navarro pour briller en montagne.
Auteure d’un fantastique début de saison, l’équipe de l’Armée de Terre voudra chambouler la course avec des coureurs en forme comme Steven Tronet, champion de France 2015, ou encore le toulousain Julien Loubet.
Souvent dans les échappées sur le Tour de France, la formation Fortunéo-Oscaro devrait aligner sans aucune surprise les deux régionaux Pierre-Luc Périchon et Maxime Bouet.

 

Un plateau international et plein d’Avenir

Comme l’année dernière, la formation World Tour néerlandaise Lotto-Jumbo, qui vient de remporter deux étapes sur le Tour de France, sera au départ du Tour de l’Ain. Elle devrait s’articuler autour de son leader Steven Kruijswijk, 4e du Giro 2016 et qui avait longtemps porté le maillot rose avant de le lâcher à quelques encablures de l’arrivée finale.

En vue du Tour de l’Avenir (18-27 août), l’équipe de France Espoirs et l’équipe d’Allemagne Espoirs poursuivront leur préparation à ce Tour de France des moins de 23 ans sur les routes de l’Ain. L’équipe Development Sunweb devrait aussi aligner quelques coureurs hollandais qui pourraient y participer.

Vous l’aurez compris, ce peloton 2017, mêlé d’expérience et de jeunesse, promet un feu d’artifice sur les routes du département de l’Ain du 8 au 12 août prochain.