Étape 3 : Sam Oomen au sommet à Lélex Monts-Jura

Dès le kilomètre 5, sept hommes sortent du peloton sur les premières difficultés de la journée mais n’arrivent pas à prendre le large. Après de nombreuses attaques avortées, trois hommes s’isolent à l’avant : Pierre-Luc Périchon (Fortuneo Vital-Concept), Perrig Quémeneur (Direct-Energie) et Rémy Di Grégorio (Delko-Marseille Provence-KTM). Il leur reste alors à parcourir encore 99 kilomètres.

cy16-tda-03-js-01-0209© James Startt – Agence Zoom

Après un début d’étape intense, le quatuor de tête prend rapidement le large, et compte 4’00 » d’avance à 81 kilomètres de la ligne. A l’arrière, une quizainne de coureurs ont déja lachés prise, dont Nans Peters, 4ème de l’édition précedante, victime d’une chute lors de la première étape. Les coureurs enchaînent les ascensions : après le col de la Plagne que Rémy Di Grégorio franchit en première position, la côte de Giron se profile pour les trois hommes de tête. Une ascension qui sera fatal à Pierre-Luc Périchon, distancé a l’approche du sommet où Di Grégorio engrange de précieux points dans la quête du maillot a pois.

cy16-tda-03-js-01-0123 © James Startt – Agence Zoom

A l’arrière le peloton est mené par la formation Savoyarde Ag2r La Mondiale, de Pierre Latour et Jean-Christophe Péraud. Au pied du col de Menthières, l’échappée dispose d’encore 1’10 » d’avance. Pierre-Luc Périchon a été repris et distancé du peloton comme de nombreux autres coureurs dans les faux plats précedant l’avant-dernière montée. Rémy Di Grégorio est décramponné dès les premiers kilométres, au moment où Matteo Trentin lâche prise à l’arrière du groupe principal, toujours emené par l’équipe Ag2r. Le coureur de Marseille-Delko Provence KTM repris, c’est le moment choisi par Pierre Latour pour faire exploser le peloton. De nombreuses attaques se succèdent et c’est finalement un trio qui passe en tête au sommet du col de Menthières : Péraud (Ag2r La Mondiale), De Clerq (Lotto-Soudal) et Antonio Pedrero Lopez (Movistar Team), suivi d’un groupe de douze coureurs, dont le tenant du titre Alexandre Geniez (FDJ).

cy16-tda-03-js-01-0206© James Startt – Agence Zoom

La jonction entre les deux groupes s’opère dans le bas de la descente. La montée vers Lélex Monts-Jura est marquée par de très nombreuses attaques et cinq hommes se détachent à 10 kilomètres de la ligne : Sam Oomen (Team Giant-Alpecin), David Gaudu (Equipe de France Espoirs), Bart De Clercq (Lotto-Soudal), Guillaume Martin (Wanty-Groupe Gobert) et Pierre-Roger Latour (Ag2r La Mondiale). C’est finalement le néerlandais Sam Oomen qui s’impose, 1 seconde devant Latour et De Clercq. Un groupe de contre avec 10 coureurs, dont Alexandre Geniez ou Patrick Konrad (Bora-Argon 18) franchit la ligne à plus d’une trentaine de secondes du vainqueur.

 

LES 10 PREMIERS DE L’ÉTAPE

1    OOMEN Sam – Team Giant Alpecin
2    LATOUR Pierre-Roger – Ag2r La Mondiale
3    DE CLERCQ Bart – Lotto-Soudal
4    MARTIN Guillaume – Wanty-Groupe Gobert
5    GAUDU David – Equipe de France Espoirs
6    GENIEZ Alexandre – FDJ
7    CALMEJANE Lilian – Direct-Energie
8    KONRAD Patrick – Bora Argon 18
9    HARDY Romain – Cofidis, Solutions Crédits
10  MONFORT Maxime – Lotto-Soudal

 

LES CLASSEMENTS COMPLETS

Vainqueur de l’étape : OOMEN Sam – Team Giant-Alpecin (Classement étape 3)
Maillot Jaune : OOMEN Sam – Team Giant-Alpecin (Classement géneral)
Maillot Vert : TRENTIN Matteo – Etixx Quick-Step (Classement par points)
Maillot à Pois : DI GREGORIO Rémy – Delko-Marseille Provence KTM (Classement du meilleur grimpeur)
Maillot Blanc : OOMEN Sam – Team Giant-Alpecin (Classement du meilleur jeune)
Meilleur Équipe : Cofidis, Solutions Crédits (Classement par équipes)

cy16-tda-03-js-01-0208© James Startt – Agence Zoom

 

Texte : www.directvelo.com
Photos : © James Startt – Agence Zoom