Sprint houleux, Bouhanni victorieux

Sprint houleux, Bouhanni victorieux

Presque une copie conforme de la veille, cette deuxième étape entre Ambérieu-en-Bugey et Saint-Vulbas ne réservait pas beaucoup de scénarii possibles. Un sprint massif se profilait au terme des 145 km à travers la Plaine de l’Ain.

Le maillot à pois avant le sprint

L’échappée du jour n’est pas sortie au kilomètre 0. Le peloton a bataillé sur les premiers kilomètres, offrant la possibilité à Felix Pouilly (RLM) de conforter son maillot de meilleur grimpeur au passage au sommet de la côte de Druillat. C’est après cette première difficulté que les coureurs s’étant disputé le GPM vont former une échappée : ils sont quatre avant finalement de se retrouver quelques kilomètres plus loin à trois. Romain Combaud (DMP) lâché, il ne reste plus que Ryan Anderson (DEN), Jérémy Lecroq (RLM) et Robert Kessler (ALL). L’écart montera jusqu’à 3’40’’ avant que derrière le peloton mette la machine en route.
Les équipes Androni, Lotto-Jumbo et Cofidis vont rouler pour réduire l’écart. A 20 kilomètres de l’arrivée, l’écart n’est plus que de 1’15’’. A 9 kilomètres du but, Ryan Anderson tente de partir tout seul. Il sera rejoint à 5 kilomètres de l’arrivée.
Les sprinteurs s’organisent et déboulent à toute allure dans la ligne droite finale de 200 mètres. Nacer Bouhanni (COF) est très bien placé, à ses côtés Anthony Maldonado est dans le coup. A 150m de la ligne, le coureur de la formation HP BTP Auber 93 est violemment projeté vers l’extérieur et finit dans les barrières. Son casque est ejecté, le choc est violent, il restera de très longues minutes au sol.
Devant, Bouhanni a maintenant creusé un écart que ses adversaires ne peuvent combler. Le sprinteur vosgien retrouve ainsi le goût de la victoire même si celle-ci aura mis du temps à s’officialiser après la décision des commissaires.
Avec le jeu des bonifications, Bouhanni s’empare ce soir du maillot jaune de leader au général. L’étape de demain entre Lagnieu et Oyonnax rebattra sans doute les cartes avec une explication entre les favoris à la victoire finale.