Menu

Roglic s’impose au Grand Colombier et remporte le Tour de l’Ain 2020
9 août 2020

La dernière étape du Tour de l’Ain n’a fait que confirmer la domination des Jumbo-Visma tout au long de ces trois jours d’épreuve. Primoz Roglic n’a fait que solidifier son statut parmi les principaux favoris du Tour de France. Le Slovène de l’équipe Jumbo-Visma, déjà vainqueur samedi de la 2e étape, a récidivé dimanche avec une démonstration magistrale pour couper la ligne d’arrivée en vainqueur au sommet du Col du Grand Colombier. Il a devancé Egan Bernal et Nairo Quintana, envoyant ainsi un message très fort à trois semaines du départ de la Grande Boucle.

L’étape, avec son triptyque, montée de la Selle de Fromentel, col de la Biche et Grand Colombier, copie quasi-conforme de la 15e étape du Tour, s’est déroulée sous une chaleur de plomb. C’est l’équipe Ineos du Colombien Egan Bernal, deuxième du général, qui a longtemps dicté le rythme de la course du jour, l’écart était trop important avec l’équipe néerlandaise aujourd’hui. Alors qu’on pouvait s’attendre à des attaques assez tôt, notamment dès le Col de la Biche, le peloton a imprimé un rythme d’enfer dès le départ. Dans ces conditions, l’échappée du jour (onze hommes à l’avant), n’a jamais pu respirer et s’est même disloquée dès le haut de la montée de la Selle de Fromentel (première difficulté du jour).

Etape 3, Tour de lAin 2020
Photo : Tour de l’Ain / Elise Chauveau

Andrea Bagioli (Deceuninck), jeune espoir italien vainqueur de la première étape et Julien Bernard (Trek Segafredo), porteur du maillot à pois en sont les deux derniers rescapés. La suite ? Un mano a mano entre les hommes d’Ineos et de la Jumbo-Visma pour emmener les leaders jusqu’au Grand Colombier.

Etape 3, Tour de lAin 2020
Photo : Tour de l’Ain / Elise Chauveau

Dans ce final, 17,7 km de montée jusqu’à l’arrivée, Bernal a semblé marquer le pas à de nombreuses reprises face à l’immense travail des hommes en jaune (ils étaient encore quatre à 7 km du sommet). Un coup de bluff, puisque le dernier vainqueur du Tour de France a tout de même placé une banderille peu après la flamme rouge. Méfiant, Roglic n’est pas tombé dans le piège et a tout d’abord suivi l’attaque… Avant de placer un contre fatal.

Etape 3, Tour de lAin 2020
Photo : Tour de l’Ain / Elise Chauveau
Etape 3, Tour de lAin 2020
Photo : Tour de l’Ain / Elise Chauveau

Deuxième de la première étape et déjà vainqueur hier, Primoz Roglic double la mise avec une nouvelle victoire d’étape et surtout le général de ce Tour de l’Ain 2020. Un succès logique et mérité pour celui qui s’avance maintenant comme l’un des grands favoris du Tour de France, surtout s’il se trouve aussi bien entouré que sur les routes aindinoises.

Etape 3, Tour de lAin 2020
Photo : Tour de l’Ain / Elise Chauveau

Primoz Roglic (Jumbo Vismo) a dominé l’épreuve jusqu’au bout, s’imposant dimanche au sommet du Col du Grand Colombier sur la 3e et dernière étape pour confirmer sa première place au classement général. Le Slovène a devancé les Colombiens Egan Bernal (Ineos) et Nairo Quintana (Arkéa-Samsic).

Etape 3, Tour de lAin 2020
Photo : Tour de l’Ain / Elise Chauveau

Article @Le Progrès / @Eurosport

Retour en haut